Bernadette Malgorn

20161005_170140

Bernadette MALGORN, est fille d’un père brestois et d’une mère morlaisienne.

A sa sortie de l’ENA en 1975, elle intègre le corps préfectoral dont elle exercera tous les métiers.

Souhaitant s’impliquer dans la construction européenne, elle travaillera pendant trois ans à la Cour des Comptes des Communautés Européennes.

Elle aura plusieurs occasions d’exercer en Lorraine, où elle sera confrontée aux mutations industrielles.

Elle y rencontre Philippe Séguin et accompagnera son parcours tant au ministère des affaires sociales et de l’emploi qu’à l’Assemblée nationale dont il est élu Président en 1993 et où elle dirige son cabinet. Elle s’inscrit dans sa ligne politique du gaullisme social.

Première femme préfète de région, elle retrouve la Lorraine en 1996. Elle coordonne des dossiers de premier plan tels que le TGV Est.

En 2002, Bernadette MALGORN retrouve sa Bretagne en tant que préfète de la Région. Elle élabore le projet d’action stratégique de l’État en région (PASER) qui fixe les grandes priorités d’action pour la Bretagne. Elle coordonne le projet de TGV Bretagne Atlantique, œuvre en faveur de la reconquête de la qualité de l’eau et de la mise en valeur de la mer.

Elle mène également une politique de prévention des risques menaçant la région (risques naturels, maritimes, de santé publique et économiques). Elle accompagne les mutations du tissu industriel, particulièrement dans le domaine des télécommunications, de l’agroalimentaire et des industries de défense. Engagée en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, elle prend l’initiative d’un observatoire régional de la parité.

Secrétaire générale du ministère de l’Intérieur de 2006 à 2009, Bernadette MALGORN aura l’occasion, à ce poste, de participer à la commission du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale. Elle est particulièrement sensible aux enjeux d’une présence de l’activité de défense à Brest.

Depuis 2009, elle est magistrat financier.

Bernadette MALGORN a pris le temps, simultanément à l’exercice de ses fonctions, d’accomplir d’autres missions qui lui tiennent à cœur. Elle préside de 2004 à 2013 l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS) chargée d’évaluer la politique de la ville dans les quartiers: elle rend en 2013 un rapport d’évaluation de 10 ans de rénovation urbaine. Elle siège également au Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) et au Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS).

Bretonne et implantée à Brest depuis plusieurs années, Bernadette MALGORN conduit aux élections régionales de 2010 la liste de la droite et du centre, et préside le groupe d’opposition rassemblant 19 élus.

Membre de la Commission permanente, membre du Conseil portuaire de Brest et du Syndicat mixte Brest-Iroise, et vice-présidente de l’Etablissement public foncier de Bretagne, Bernadette MALGORN œuvre pour le désenclavement de l’Ouest breton, condition indispensable au développement économique et au rééquilibrage démographique de la pointe finistérienne. A ce titre, elle s’est fortement impliquée dans les projets de développement du Port de Brest et de la mise de Brest et Quimper à trois heures effectives de Paris.

 

L’actualité de Bernadette Malgorn

  • Bernadette MALGORN s’exprime sur le projet de suppression de la taxe d’habitation

    Lors du conseil municipal du 29 juin dernier Bernadette MALGORN, présidente des élus du Rassemblement pour Brest était intervenue sur l’es annonces du président de la République en matière de suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des assujettis. Relire l’article du 5 juillet 2017 Répondant au quotidien Ouest-France  revenue sur ce sujet  dans […]

  • Rythmes scolaires, éducation prioritaire : quelle mise en œuvre des réformes Blanquer à Brest ?

    A l’occasion du conseil municipal de Brest du 30 juin dernier, Bernadette MALGORN  a salué l’intérêt des projets présentés par Jean-Michel Blanquer, le nouveau ministre de l’Education nationale et s’est enquise de leur mise en œuvre à Brest. « Les orientations figurant dans le décret (n° 2017-1108) relatif « aux dérogations à l’organisation de la semaine […]

  • Réforme annoncée de la taxe d’habitation : le Rassemblement pour Brest opposé aux augmentations d’impôts

    Dans son programme, le Président de la République a promis d’exonérer de la taxe d’habitation 80% des habitants et de compenser cette recette essentielle pour les communes et leurs groupements. Bernadette MALGORN, présidente des élus du Rassemblement pour Brest,  rappelle que « D’ores et déjà, 42% des foyers fiscaux bénéficient d’allégements voire d’exonérations de cet impôt. […]

  • Attractivité de la pointe bretonne : préparer 2050 avec un vrai TGV

    A la veille de l’inauguration de la LGV Le Mans-Rennes, Bernadette MALGORN, présidente des élus du Rassemblement pour Brest,  a évoqué le désenclavement de notre pointe bretonne, condition de son attractivité. D’après les prévisions démographiques de l’Insee à l’horizon 2050, la Bretagne gagnerait d’ici 2050 près d’un million d’habitants. Mais des retraités plus que des […]

  • Pour la première fois depuis 3 ans, un débat s’amorce au conseil municipal de Brest

    Au conseil municipal du 29 juin 2017, Bernadette MALGORN  a déclaré  : « Pour la première fois depuis trois ans, un débat s’amorce dans notre conseil ». Dans un propos liminaire Bernadette MALGORN, soulignant que c’était la première réunion du conseil depuis les échéances présidentielles et législatives, a souhaité préciser l’état d’esprit de son groupe par rapport […]

  • Hommage à Simone Veil

    Simone Veil, vient de s’éteindre à quelques jours de son quatre-vingt dixième anniversaire. Une vie de femme  marquée par le courage et la dignité, par un parcours personnel, professionnel et politique  qui doit être salué. Rescapée des camps de la mort, elle parlait peu et toujours avec pudeur de cette période qui a pourtant marquée […]

  • Une rue Geneviève de Gaulle à Brest

    Le 15 octobre 2015 et par courrier du  15  mars 2016,  Bernadette MALGORN, présidente du Rassemblement pour Brest,  sollicitait le maire de Brest  pour des dénominations de rues. Elle souhaitait  que  notre ville honore de grandes figures féminines de la Résistance.  Elle écrivait : « Vous connaissez également mon attachement pour la parité et pour la juste reconnaissance de la place […]

  • 3 juin 2017 : Londres encore…..

    21 mars 2017, Londres, 3 mai 2017 Manchester, 3 juin 2017, Londres… Encore ! en ces premiers mois de 2017, un troisième attentat,  perpétré par des islamistes radicaux, ensanglante le sol britannique. Une   liste qui s’allonge, l’horreur succédant à l’horreur. Mais nous ne lâcherons rien  de nos valeurs. Nos démocraties ne céderont jamais face au […]

  • Le Rassemblement pour Brest à la rencontre des artistes à la « Foire aux croûtes »

    Les élus du Rassemblement pour Brest, Bernadette MALGORN, présidente,  Bruno SIFANTUS, Véronique BOURBIGOT et Laurent GUILLEVIN se sont rendus  à la 28e édition de la  « Foire aux Croûtes », place Guérin à Brest. Ce rendez-vous, désormais incontournable dans la vie culturelle brestoise et l’animation du quartier de Saint-Martin, se déroule chaque année  durant les […]

  • « Un avenir ensemble », Bernadette MALGORN marraine de la jeune Dounazied

    Créée en 2006, la Fondation Un Avenir Ensemble (reconnue d’Utilité Publique par décret du 23 décembre 2009), permet à de jeunes lycéens méritants d’être parrainés, de la classe de seconde à leur premier emploi, par  des membres de la Société de la Légion d’Honneur (SMLH),  et de bénéficier ainsi d’une aide qu’ils ne trouveraient pas […]