Marc Berthelot : communiqué de soutien à Bernadette Malgorn

Publié le Publié dans Elections municipales de 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Marc BERTHELOT, Conseiller Municipal de Brest et Conseiller Communautaire de BMO
(UMP-PCD) avait dès juin dernier apporté son soutien à Bernadette MALGORN.
 » Depuis cette annonce, dans un souci d’honnêteté et de respect vis à vis des électeurs et
des autres élus de mon groupe, j’avais fait le choix de simplement me mettre en congé de
l’UDC pour néanmoins, conservant une certaine réserve, pouvoir continuer à travailler
avec mes collègues, espérant que le bon sens l’emporterait.
La décision de l’UMP de ne pas investir Laurent PRUNIER, qui avait pourtant fait peser de
tout son poids son statut de Président départemental de l’UMP, est plus qu’un signal fort
en faveur de Bernadette MALGORN.
Tout ceci aurait dû amener Laurent PRUNIER, dans l’intérêt général de Brest et des
Brestois, à prendre la seule décision qui était courageuse, celle, comme à pu le faire
Sophie MEVEL, de se retirer.
Au lieu de cela il a visiblement décidé de poursuivre jusqu’au bout une logique destructrice
de confrontation, n’hésitant pas publiquement à tirer contre son propre camp ou à
orchestrer des procédures, vraies ou fausses, d’exclusion d’untel ou untel de l’UMP.
J’en suis attristé et constate qu’en réalité il n’y a probablement jamais eu, au delà des
effets d’annonce, de volonté réelle de sa part de parvenir à un rapprochement.
En ce qui me concerne les choses sont claires, Bernadette MALGORN est définitivement
la seule candidate susceptible non seulement de réaliser la plus large Union du centre et
de la droite mais aussi de reprendre la Mairie de Brest à la gauche.
C’est la raison pour laquelle afin de clarifier la situation, j’ai décidé de reprendre ma totale
liberté en démissionnant purement et simplement de l’UDC ».

 

Retrouvez le communiqué « concis » dans la presse :

 

CPMB2

CPMB3

Et dans le Ouest France du 10/12/13 :

 

MB4