Commerces : l’hécatombe continue !

Publié le Publié dans Elections municipales de 2014

L’hécatombe continue dans une totale indifférence. Comme de nombreux Brestois, c’est avec une grande déception que nous apprenons la fermeture du restaurant La Marina.

L’indifférence de la municipalité face aux appels réitérés des commerçants sur leurs difficultés est intolérable et irresponsable.  La vitalité d’une ville se mesure à l’aulne de son activité commerciale, poumon de son économie.

La réponse du maire sortant est connue : « un commerce fermé, un autre repousse derrière ». Mais les commerces ne poussent pas dans le désert. Avec une  taxe terrasse ayant doublé en cinq ans, une politique anti automobile, la municipalité organise la mort du centre ville.

L’obole de l’ouverture d’un dimanche avant Noël ne pourra panser le mépris de la majorité envers nos commerçants.