Note d’humour… Note d’humeur d’un colistier

Publié le Publié dans Elections municipales de 2014

La Cigale et la Fourmi

La cigale ayant chanté
Ces 12 dernières années
Se trouva fort dépourvue
Lorsque la crise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De taxe ou d’impôts locaux
Elle alla crier famine
Chez la fourmi sa voisine,
Lui priant de lui prêter
Quelques idées pour se renouveler
Jusqu’à l’élection nouvelle.
« Je vous le revaudrai, lui dit-elle
Avant le 30 mars, foi d’homme politique,
intégrité et éthique. »
La fourmi n’est pas une gaspilleuse
Voilà son moindre défaut
« Que faisiez aux temps chaud?
Lui dit elle à cette éternelle emprunteuse.
– De garden party en grand événement
Je chantais, ne vous déplaise.
– Ha vous chantiez? J’en suis forte aise.
Eh bien valsez maintenant. »