Cadre de vie

Augmentation de tarifs Bibus : les élus Rassemblement Pour Brest votent contre !

photo tram2La hausse des tarifs des transports en commun sur le territoire de BMO, votée par l’équipe de François Cuillandre, entre en application ce 1er aout 2014 (délibération du conseil communautaire 24/06/2014).

Les élus du Rassemblement Pour Brest (Liste « Avec Bernadette Malgorn au service de Tous les Brestois »)  considèrent que cette nouvelle majoration de tarifs va peser lourdement dans le budget de nombreuses familles. Ils  ont donc voté contre ces augmentations.

En effet, dans un contexte économique et social difficile, ces hausses continuelles – au-delà de l’inflation –  qui concernent tous les titres de transports, portent atteinte au pouvoir d’achat des Brestois. Elles frapperont plus durement encore à la fois les catégories sociales les moins favorisées,  comme les classes moyennes qui par effets de seuils ne peuvent prétendre aux aides sociales.

Pourtant durant la campagne des municipales, François Cuillandre et ses alliés caricaturaient nos propositions de modération fiscales et tarifaires.

Aujourd’hui la réalité est là  et bien douloureuse pour les Brestois !

Tarifs publics : une  politique du toujours plus

Après avoir volontairement minimisés, l’évolution des tarifs des bus et tram à  la rentrée 2013  François Cuillandre et sa majorité augmentent massivement une fois réélus, les tarifs des transports en commun :

–       Les tarifs sociaux qui s’appliquent aux plus fragiles de nos concitoyens en situation de précarité  font un bond de  + 4,3 % (+ 1,7 en juillet 2013) pour le coupon Tempo/Turquoise.

–       Le coupon mensuel tout public qui touche notamment les salariés augmente de + 4,2 %, après une hausse de + 1,7 % en 2013 !

–       Le  coupon mensuel Jeunes  qui touchent directement les familles avec enfants scolarisés  évolue dans la même proportion de + 4,3 %  après la hausse de + 1,7 % en 2013 !

–       Quant au coupon hebdomadaire il bat des records : + 4,2 % en 2014 qui s’ajoute à la hausse de + 3, 1 % de 2013 !

–       Il ne fait pas bon non plus prendre le bus ou le tramway de manière épisodique, le ticket unitaire augmentant de + 3,6 % suivant la hausse de + 3,7 % en 2013 !

Pour les élus du Rassemblement Pour Brest, il convient avant tout d’éviter les dépenses inutiles et de maîtriser les dépenses et les coûts de gestion du service de transports pour cesser une spirale de hausses injustes pour les usagers.