Renforcer la sécurité des enfants à la sortie de écoles de Brest

Publié le Publié dans Cadre de vie
 
Philippine d'AVOUTSensibilisée par les parents d’élèves de l’école Notre-Dame des Carmes à Brest, Philippine d’AVOUT, conseillère municipale et communautaire du Rassemblement Pour Brest vient d’alerter le maire de Brest sur les problèmes de sécurité aux abords de cet établissement, en relayant les attentes des parents et de la communauté éducative.

En effet, afin de renforcer la sécurité dans ce secteur où la circulation automobile est particulièrement dense, nombreux sont celles et ceux qui réclament la mise en place de deux dispositifs permettant d’assurer la protection des élèves sur la voie publique aux deux sorties de l’école (rue Amiral Linois pour la maternelle et rue Monge pour le primaire).

Philippine d’AVOUT préconise ainsi, la mise en place d’une barrière de sécurité à l’angle de ces deux rues Monge et Amiral Linois (jusqu’à l’entrée du portail rue Monge) de même que le renforcement de la signalisation indiquant la présence d’une école et une limitation de vitesse sur ce secteur à 30 km /h.

Au-delà de ce cas précis, et comme l’avait d’ailleurs fait Véronique BOURBIGOT auparavant s’agissant de l’école Algésiras, les élus du Rassemblement Pour Brest demandent qu’un diagnostic général soit effectué sur l’ensemble des établissements scolaires de la Ville de Brest (maternelles et primaires) afin d’en sécuriser les accès comme les abords.

Ils souhaitent donc que la Ville de Brest apporte sans tarder aux parents d’élèves et aux équipes éducatives les réponses appropriées à la sécurité des enfants.