Halles Saint-Louis : dix ans après, le fiasco !

Publié le Publié dans Développement économique et attractivité

hallesStLouis

Après l’annonce faite par l’équipe Cuillandre  du énième changement sur le projet des Halles Saint-Louis,  le groupe  du Rassemblement Pour Brest, présidé par Bernadette Malgorn, a adressé à la presse la réaction suivante :

« Dix ans de fausses promesses aux Brestois et de faux espoirs pour les commerçants.

Après un plan A, avec la Compagnie de Phalsbourg, après l’annonce d’un plan B qui n’est jamais venu, voilà que la ville est contrainte de « reprendre la main » !

Est-ce à dire que depuis dix ans la municipalité socialiste l’avait lâché ?

Cet abandon du centre-ville et du commerce, nous n’avons cessé de le dénoncer.

Quelles sont les raisons d’un tel naufrage ?

Comment la Compagnie de Phalsbourg dont l’expérience et le savoir-faire sont reconnus, a-t-elle pu échouer ?

Quel était le vrai projet de la municipalité ? Son cahier des charges était-il réaliste ?

Aujourd’hui la responsabilité de cet échec est avant tout politique. En aucun cas, l’équipe socialiste ne peut se présenter maintenant comme le sauveur des Halles.

Les Brestois et les commerçants ne veulent pas voir mourir le cœur du centre-ville. Il faut sauver les Halles Saint-Louis !

Il est encore temps de faire revivre ici des halles traditionnelles à vocation métropolitaine.

Une refonte de ce type de Halles avait été estimée en son temps aux alentours de 10 millions d’euros, pour une belle opération économique.

Nous sommes bien loin des 20 millions d’euros du téléphérique !  »

 

 

 

 

Communiques RPB ST LOUIS