Cadre de vie

Le Rassemblement Pour Brest refuse la dénaturation de la Vallée du Restic

100_1164

Les élus du Rassemblement Pour Brest, lors du bureau de Brest Métropole du 23 janvier 2015, ont voté contre le projet de l’équipe socialiste qui va dénaturer la Vallée du Restic.

En effet, l’équipe Cuillandre a lancé des procédures d’acquisition de parcelles de terrain dans le secteur Nord-Lambézellec (Restic et Petit Kervao) dans le cadre de son projet de réalisation  d’une voie de liaison entre la RD 205 et la RD 112.

Le Rassemblement Pour Brest a, conformément à ses engagements de campagne, voté contre.

En matière d’urbanisme, les élus du Rassemblement Pour Brest ne partagent décidément pas la même logique que les élus socialistes et leurs alliés. L’étalement de la ville est excessif.

L’urbanisation des secteurs au Nord de Lambézellec n’est  pas cohérente avec l’évolution démographique de Brest et engendre du trafic routier supplémentaire que la voie traversant le Restic ne résorbera pas. L’option choisie n’est pas la bonne pour assurer l’écoulement du trafic au nord de l’agglomération conséquence d’une urbanisation mal ordonnée.

Pourtant, les réserves faites par l’autorité environnementale concernant la destruction de zones humides, tout comme la commission d’enquête du PLU facteur 4, largement ignorées par l’équipe Cuillandre, invitaient à rechercher d’autres solutions.