A l’annonce du décès de Charles PASQUA, Bernadette MALGORN présidente des élus Centre et Droite de Bretagne et des élus du Rassemblement pour Brest s’est exprimée pour rendre hommage à ce grand gaulliste et résistant.

 « Engagé dans la Résistance à l’âge de 15 ans, Charles Pasqua faisait partie de cette génération des gaullistes historiques. A travers ses multiples  engagements au cours sa longue vie politique, il portait une image de la France qu’il s’était forgée dans la lutte contre l’occupant nazi. Pour lui la France n’était forte qu’indépendante et ouverte sur le monde.  Avec son départ, cinq ans après Philippe Séguin, avec qui il partagea bien des combats comme celui de Maastricht qui apparaît aujourd’hui prémonitoire, c’est l’une des grandes voix du gaullisme qui disparaît ».