Thierry TERRIER (*), Secrétaire général de  la Fondation de la France Libre, donnait une conférence sur les Forces navales françaises libres (FNFL), au Cercle de la Marine à Brest, le 8 octobre 2015.

Devant un auditoire étoffé de près de deux cents personnes, dont les deux élus de Rassemblement pour Brest,  Claudine PERON et Michel CALONNEC, conseillers municipaux  et de Jean AUTRET, colistier de Bernadette MALGORN aux élections municipales de 2014,  le conférencier s’est livré pendant près de deux heures à un exposé passionnant, relatant, sans aucune note, la genèse et l’historique des Forces navales françaises libres, dans un propos émaillé de récits d’actes d’héroïsme, de bravoure, mais aussi d’anecdotes.

Ces Forces navales françaises libres, fondées à l’initiative du Général de GAULLE, dès le 30 juin 1940 – quelques jours à peine après l’arrivée  à Londres du chef de la France Libre-, ont multiplié les faits d’armes dans l’Atlantique nord, illustrant le courage de femmes et d’hommes qui ont magnifiquement incarné l’esprit de la Résistance.

En conclusion de son propos, Thierry TERRIER a formulé l’espoir que cet état d’esprit se perpétue au sein de notre jeunesse au travers de l’indignation et de la résolution que doit toujours susciter l’inacceptable.

(*) Ancien diplomate ayant occupé de nombreux postes en particulier dans le monde arabe et au Protocole à l’Elysée, Thierry TERRIER a terminé sa carrière en qualité de Conseiller diplomatique au Gouvernement en 2002.