EconomieL'actualité du groupe

Visite de la Criée de Brest

Les élus du Rassemblement pour Brest Bernadette MALGORN,présidente du groupe Rémi HERVE, Bruno SIFANTUS, Marc BERTHELOT, Brigitte HU et Michel CALONNEC, accompagnés de colistiers et soutiens, ont été accueillis par Ronan FLOCH, responsable du site, pour une visite des nouveaux locaux de la Criée de Brest

Le nouvel équipement installé sur le port de commerce était devenu vital pour permettre un traitement optimal des produits débarqués. Le projet de 5,1 M€ a été financé par la CCI Métropolitaine et la société de la criée de Brest (1.62 M€), la Région Bretagne (1.4 M€), le Conseil Départemental (0.83 M€), l’Europe via les Fond Européens pour la Pêche (0.83 M€), l’Etat (0.32 M€) et France Agrimer (0.10 M€). Le groupe Droite et Centre de Bretagne, dont Bernadette Malgorn est la présidente, a soutenu ce projet dans la cadre d’une restructuration du port de Brest

D’une surface de 2900 m², les nouveaux locaux offrent une capacité de traitement de 2500 tonnes de poissons, coquillages et crustacés, tous issus de la pêche locale. Le rôle de la criée est d’assurer le ramassage, le stockage, le tri mais aussi la vente d’environ 300/500 tonnes de coquillages, 600 tonnes de poisson, 1500 tonnes de tourteaux. Travaillant avec une flottille jeune qui se compose pour l’essentiel de petits bateaux travaillant à la journée, la criée brestoise privilégie la qualité à la quantité. Brest coopère avec les autres ports et criées bretonnes. Cette coopération entre criée est devenue essentielle pour assurer une pérennité de la filière pêche dans la rade mais aussi dans le Finistère.

La SAS Société de la criée de Brest qui gère l’établissement, permet ainsi à l’emploi maritime de se développer sur Brest, facilitant l’entrée dans l’emploi et la réalisation de la vocation de ceux pour qui la mer est une passion.