Bernadette MALGORN au Fort Montbarey

Publié le Publié dans L'actualité du groupe

A l’occasion des vœux traditionnels de l’association du Mémorial Montbarey, Bernadette MALGORN présidente du  Rassemblement pour Brest, s’est rendue le samedi 16 janvier au Fort Montbarey situé dans le quartier Saint-Pierre à Brest et qui constitue depuis trente ans le mémorial finistérien et surtout brestois de la seconde guerre mondiale. Elle y a été accueillie chaleureusement par  Catherine FERRE-JARDINIER  qui préside dans les lieux depuis août dernier.

Des élus de la Ville de Brest, les autorités civiles et militaires et nombre d’invités étaient présents à la cérémonie. Bernadette MALGORN était accompagnée de son colistier  Jean AUTRET.

 

 

Bernadette Malgorn fort Montbarrey
Bernadette Malgorn en compagnie des autorités constituées et des invités au Fort Montbarey devant le « wagon de la déportation »

Construit sous Louis XVI, le fort Montbarey constitue un des vestiges emblématiques de l’histoire de Brest.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il servira en effet de base militaire allemande dès juin 1940 et fera l’objet d’âpres combats à la Libération de Brest en août-septembre 1944. Sa prise constitua un objectif majeur pour les Alliés, avec comme but de désarmer le dernier état-major allemand qui s’y était retranché.

Vaste réseau de bunkers et de souterrains, le Fort Montbarey est à présent transformé en musée sur l’histoire du Finistère durant la seconde guerre mondiale, sur la Résistance et sur la déportation.

En plus d’une riche exposition permanente d’objets et de documents, on peut y voir de nombreuses pièces d’artillerie américaines, des véhicules militaires de toutes sortes, dont un char Churchill. Et un wagon de la déportation de sinistre mémoire qui rappelle les drames atroces d’une des périodes les plus sombres de notre histoire.

Les autorités militaires aux côtés de Bernadette Malgorn à la cérémonie des vœux du Fort Montbarey
Les autorités militaires aux côtés de Bernadette Malgorn à la cérémonie des vœux du Fort Montbarey
Ouest France 20 janvier 2016
Ouest France 20 janvier 2016