Economie, emploi : Ecoutons nos concitoyens !

Publié le Publié dans Développement économique et attractivité, Economie, Interventions et communiqués

Parmi les sujets évoqués par Bernadette MALGORN, présidente des élus du Rassemblement pour Brest,   lors du  conseil de la Métropole du 28 janvier 2016, l’économie et l’emploi ont  tenu  une place  centrale.

 Bernadette MALGORN a appelé l’ensemble des élus à écouter nos concitoyens et à  refonder ensemble  la politique  de développement  économique  et d’attractivité de notre territoire.  Elle a tendu  la main   à l’ensemble des élus métropolitains…. une main  quoi restera  fermée du  côté des socialistes .

Pour  leur part, les élus du Rassemblement pour Brest  ont  engagé une réflexion et une série d ‘entretien avec les acteurs économiques afin de tracer des pistes et  définir des perspectives nouvelles  pour l’avenir.

Bernadette MALGORN, en conseil de la  Métropole,  a notamment déclaré :   » Les chiffres du chômage pour le mois de décembre sont tombés. C’est une nouvelle hausse importante à la laquelle notre société  dans son ensemble est confrontée : 3,59 millions de demandeurs d’emploi en catégorie A en France métropolitaine, 44.170 demandeurs d’emploi  dans le Finistère.

Mais laissons là les statistiques que les pauvres ministres en charge essayent vainement de triturer pour laisser filtrer un rayon d’espoir.

Ecoutons nos concitoyens !

Ecoutons le collectif Vent debout pour l’emploi. Cette formidable mobilisation du 24 janvier  dernier,  à laquelle nous avons participé aux côtés des salariés et des administrateurs du Crédit Mutuel Arkéa.

Bernadette Malgorn en discussion avec Xavier Beulin, président national de la FNSEA
Bernadette Malgorn en discussion avec Xavier Beulin, président national de la FNSEA

Ecoutons les agriculteurs : éleveurs de porcs, producteurs de lait ou de volailles, légumiers. Ils sont un pilier de notre industrie et de la vocation productrice de l’Ouest Breton. Leur activité conditionne aussi en partie celle du port de Brest.

Alors vous avez lancé une réflexion pour une  Stratégie métropolitaine de développement économique.  Notre groupe a  fait connaître son analyse au cabinet  mandaté par vos soins.

Mais est-ce que cela ne justifie pas, là encore,  un débat dans les instances où doit vivre la démocratie locale, c’est-à-dire ici, dans le conseil de la Métropole. »

Cette  nouvelle proposition constructive formulée par Bernadette MALGORN mais  qui n’a pas reçu  un accueil favorable de l’équipe  Cuillandre.