Claudine PERON et la Sauvegarde pour l’Enfance

Publié le Publié dans L'actualité du groupe, Social

Claudine PERON, conseillère municipale de Brest,  élue du Rassemblement pour Brest, s’est rendue le 17 juin 2016 à la pose de la 1ere pierre du bâtiment de la Sauvegarde qui accueillera en 2017 – pour ses 80 ans d’existence – le nouveau siège de l’association et 62 des 300 salariés de l’association.

Durant six années, Claudine PERON a été une présidente  très active de la Sauvegarde pour l’Enfance, c’est d’ailleurs sous sa présidence qu’avait été acquis  le siège initial et  qui fait aujourd’hui l’objet de cette reconstruction.

C’est donc  avec beaucoup de plaisir  qu’elle a retrouvé un grand nombre d’acteurs de terrain qui agissent sur tout le département dans le domaine de l’action sociale, en direction des enfants, familles, adultes et adolescents sur des projets d’accompagnements éducatifs, pédagogiques ou thérapeutiques.

Logo Télégramme

Sauvegarde de l’enfance. Les nouveaux locaux sortent de terre

Publié le 18 juin 2016

Foto SAUVEGARDE

Roger Abalain, entouré des élus, vient de sceller la première pierre.

En 2017, l’association La Sauvegarde de l’enfance fêtera ses 80 ans. C’est aussi l’an prochain que sera livré, rue de Maupertuis, le nouveau bâtiment, dont la première pierre a été symboliquement posée hier.

La pose de la première pierre du nouveau bâtiment « La Sauvegarde » a eu lieu hier après-midi, au siège de l’association, 14, rue de Maupertuis, à Brest. Cette cérémonie, orchestrée par Roger Abalain, président de « La Sauvegarde », s’est déroulée en présence de Marc Labbey, vice-président du conseil départemental du Finistère, Hosny Trabelsi, adjoint au maire, et Claudine Péron, conseillère municipale.

Améliorer les conditions de travail et économiser l’énergie 

Ce projet immobilier a vu le jour dans un contexte de nécessaire remise à niveau des locaux, pour améliorer les conditions de travail des professionnels et réaliser des économies d’énergie. Le nouveau bâtiment accueillera les services suivants : Direction générale, Demos, Safa et Sessad, soit 62 professionnels. Le bâtiment existant, qui a fait l’objet d’une acquisition et de travaux d’aménagement conséquents, comprendra une grande salle de réunion, des bureaux, une salle de restauration et une cuisine pour le personnel ainsi que les archives et des locaux techniques.

Un coût de 2,6 M€ HT 

Ce projet, dont le coût est de 2.625.792 € HT, doit être livré dans un an, l’année 2017 marquant les 80 ans de l’association. Le président de l’association, Roger Abalain, a conclu son allocution en ces termes : « En bâtissant pour l’enfance, la Sauvegarde construit pour l’avenir ». La Sauvegarde, association oeuvrant depuis 1937 dans le domaine de l’action sociale, s’adresse en priorité aux enfants, familles, adultes et adolescents susceptibles de bénéficier, à leur demande ou sur actions prescrites, d’accompagnements éducatifs, pédagogiques ou thérapeutiques. Elle compte 18 services, répartis dans tout le Finistère, et emploie près de 300 professionnels. C’est une association où les nouvelles compétences de bénévoles sont toujours les bienvenues. Ce 17 juin coïncidait également avec l’assemblée générale de l’association qui s’est déroulée dans la matinée à l’Ites, à Guipavas.

Contacts : Les personnes désireuses de devenir bénévoles peuvent se manifester par téléphone au 08.98.42.19.42 ou par courriel, benevolat@adsea29.org Site Internet de l’association : www.adsea29.org