Le groupe des élus du Rassemblement pour Brest apporte les précisions suivantes concernant le déroulement des opérations vote lors de la présidentielle :

–          Le 23 avril, les conseillers municipaux et leurs délégués ont, conformément à l’article R43 du code électoral, présidé les dix-neuf bureaux de vote (sur 104) qui leur sont attribués, à la proportionnelle pour la durée du mandat 2014/2020 (dix-neuf présidents et dix-neuf vice-présidents) ;

–          Le 7 mai, pour le second tour de l’élection présidentielle, ils assureront dans les mêmes conditions leur rôle de présidents et vice-présidents dans ces mêmes bureaux.

Cette mission légale est assurée bénévolement par les élus du Rassemblement pour Brest et les délégués qui ont accepté de s’associer à cet engagement civique.

S’agissant des assesseurs dans les bureaux de vote, il revient prioritairement aux délégués des candidats d’assurer leur désignation conformément à l’article R44 du code électoral.

Des assesseurs avaient été désignés par les représentants de François Fillon pour sa représentation dans les bureaux de vote brestois au premier tour. Leur mission, tout aussi bénévole, s’est donc terminée au soir du 23 avril.

Il appartient pour le 7 mai aux délégués des deux candidats du second tour, Mme Le Pen et M. Macron, d’assurer prioritairement les désignations de leurs assesseurs, rôle qui exige dévouement et désintéressement.

 

 

Texte transmis à la presse le 26/04/2017