Comme chaque année, les élus du Rassemblement pour Brest, Bernadette MALGORN, présidente,  Bruno SIFANTUS, Véronique BOURBIGOT, Claudine PERON et  Laurent GUILLEVIN, ont commémoré  dans plusieurs quartiers brestois, le 8 mai 1945  célébrant la victoire sur l’Allemagne nazie.

Ils se sont rendus successivement à la gare, place des FFI à Lambézellec, devant la stèle consacrée aux  démineurs, square Marc Sangnier, et enfin devant le monument aux morts de l’esplanade Général-Leclerc.

Cette dernière cérémonie était présidée par le sous-préfet de Brest, en présence des autorités civiles et militaires ainsi que de nombreux élus et personnalités de notre ville. Un moment fort s’est déroulé au moment de la cérémonie lorsque « la Marseillaise » a été entonnée  a capella  par des lycéens de l’école hôtelière Valentin-Carême de Savigny-le-Temple dans la Seine et Marne,  en visite à Brest.

Ces jeunes lycéens  effectuent  chaque année un déplacement mémoriel dans des régions de France marquées par la guerre, comme ils l’ont fait l’année dernière sur les plages normandes et le feront l’année prochaine dans la Somme.

Un moment qui témoigne d’un lien intergénérationnel que l’on doit perpétuer afin de ne jamais oublier ceux qui ont combattu et parfois sacrifié leur vie pour la préservation de la liberté.

 

Les élus Rassemblement pour Brest à la stèle des démineurs, square Marc Sangnier

 

Les lycéens de l’école hôtelière Valentin-Carême de Savigny-le-Temple