Bernadette MalgornMémoirePrises de positionSécurité

Hommage au Lieutenant-colonel Arnaud BELTRAME

 Une fois encore le terrorisme islamique a frappé, tuant quatre de nos compatriotes, en blessant quinze autres, tant des civils que des policiers et gendarmes. Les faits ont eu lieu à Carcassonne et à quelques kilomètres, dans la petite commune de Trèbes.

Notre pays est encore en deuil, et notre compassion va aux victimes et à leurs familles.

Avec un hommage particulier  au Lieutenant-Colonel Arnaud BELTRAME, officier de gendarmerie qui a trouvé la mort en  remplaçant une des otages. Son héroïsme, son sens de l’honneur et du plus haut service méritent la reconnaissance de la Nation. Il a fait le sacrifice de sa vie pour la protection de celle d’autrui. Cette abnégation d’un serviteur de la République doit être gardée dans les mémoires et donnée en exemple.

Le terroriste dont l’acte odieux a été revendiqué par l’Etat islamique était un individu connu des services de Renseignement, fiché « S » pour  son appartenance au salafisme. La vigilance reste de mise pour combattre une idéologie pernicieuse qui s’immisce insidieusement dans certains esprits. C’est une responsabilité collective où chacun doit prendre sa place.