Finances : Brest Métropole prisonnière de « l’effet ciseaux »

Le projet de budget  pour Brest Métropole était examiné le  17 mars 2017. Pour Bruno SIFANTUS, conseiller municipal et communautaire, élu du Rassemblement pour Brest, ce budget « est sans surprise. Il est dans la droite ligne du débat d’orientation budgétaire examiné en janvier dernier. » « Comme à la ville de Brest, tout est fait pour minimiser les…

Lire la suite

2020 : le crash-test socialiste pour nos finances

Tribune du Rassemblement pour Brest  parue dans Sillage n°197 –   Mars 2017   2020 : le crash-test socialiste pour nos finances Les socialistes responsables de la gestion de notre collectivité feignent de le découvrir : « Si on ne fait rien, en 2020, on est dans le mur ! » a déclaré M. Cuillandre. Ce constat, nous l’avions…

Lire la suite

Finances de Brest : les signaux négatifs se confirment

Le budget de la Ville de Brest était examiné en conseil municipal, le 2 mars 2017. Bruno SIFANTUS , conseil municipal et communautaire a rappelé la position des élus du Rassemblement pour Brest et montré combien les signaux négatifs ne font que se confirmer pour les finances de Brest. Nous publions ci-après l’intégralité de son…

Lire la suite

Finances de Brest Métropole : une situation préoccupante

Le 19 janvier 2017,  le  Débat sur les orientations budgétaires (DOB) se déroulait au Conseil municipal de Brest.  Conformément à la loi, un débat analogue s’est tenu  le 3 février dernier devant le  conseil communautaire de Brest Métropole. Bruno SIFANTUS, a présenté à cette occasion et deux mois avant le vote du budget, les observations des élus du…

Lire la suite

Finances : « On va dans le mur »

Le Débat sur les orientations budgétaires (DOB) se déroule chaque année,  dans les deux mois qui précédent le vote du budget. Il s’agit d’une obligation légale prévue par la loi. A Brest, ce débat a eu lieu le 19 janvier dernier en conseil municipal. « Nous sommes au moment d’une prise de conscience. Dans le Débat d’Orientations…

Lire la suite

La démocratie, c’est d’abord le débat !

Comme chaque année, le conseil municipal de janvier a été l’occasion de débattre au sujet du rapport d’orientation budgétaire de la ville de Brest. L’occasion pour Bernadette MALGORN de rappeler l’importance du débat démocratique et de regretter qu’il ne soit, dans l’enceinte des instances brestoises, trop souvent minimaliste. Conseil Municipal du 19 janvier 2017 Intervention…

Lire la suite

Eau du Ponant : le regard critique de Bruno SIFANTUS

Le Rapport aux actionnaires de la Société Publique Locale (SPL) Eau du Ponant était  présenté le 16 décembre dernier en Conseil de Brest Métropole. Pour Bruno SIFANTUS, conseiller municipal et communautaire, élu Rassemblement pour Brest, « la jeune société publique locale Eau du Ponant a une position particulière parmi les satellites, notamment en raison de sa dimension technique….

Lire la suite

La gestion de Brest’aim épinglée par la Chambre régionale des comptes.

La Chambre régionale de comptes de Bretagne a notifié le rapport d’observations définitives sur les comptes et la gestion de Brest’aim pour les exercices 2011 et suivants. Bruno SIFANTUS est intervenu en conseil de la Métropole du 18 décembre 2016, pour exprimer la position du Rassemblement pour Brest sur cette gestion. « Au risque de se…

Lire la suite

Transferts de compétences, « Maison commune »… : où est la place de l’élu ?

Dans le cadre de la loi NOTRe, des transferts de compétences s’opéreront du département du Finistère vers Brest Métropole à compter du 1er janvier 2017.  L’occasion pour Bernadette MALGORN, présidente des élus du Rassemblement pour Brest, d’intervenir lors du Conseil de la Métropole du 16 décembre 2016 sur  l’organisation de notre territoire et les compétences…

Lire la suite

Finances de Brest : Entretien à Ouest-France « Pour Malgorn, la boutique est sclérosée »

Bernadette MALGORN, présidente des élus du Rassemblement pour Brest a répondu aux questions de Ouest-France sur le catalogue  des pistes d’évolution de Brest et de la Métropole. Bernadette MALGORN revient sur le catalogue des pistes d’évolution (restrictions budgétaires), l’absence de perspectives, de hiérarchisation et les inconséquences financières de  l’équipe Cuillandre. Elle rappelle également les axes…

Lire la suite