Faciliter et fluidifier les déplacements

FACILITER ET FLUIDIFIER LES DEPLACEMENTS

 

Une ville réconciliée avec la voiture

Une utilisation harmonieuse de la voirie conduit à redonner à la voiture la place qui lui revient. Or le plan de circulation actuel se révèle dissuasif pour une circulation fluide des voitures, au détriment de la qualité de l’environnement et de l’air.

Voilà pourquoi :
– Nous adopterons un nouveau plan de circulation.
– Nous reverrons la signalisation afin d’en simplifier la compréhension pour tous.
– Nous relancerons la négociation avec le Conseil Général pour désenclaver le technopole et le CHU vers la ville et l’aéroport.
– Nous créerons des places de stationnement en nombre.

L’amélioration du stationnement passera par l’élargissement des zones bleues, une adaptation de la tarification pour les résidents et les visiteurs en y associant les commerçants.

 

Pistes cyclables

L’actualisation du schéma directeur ‘Vélo’ nous permettra de :
– Poursuivre et développer les zones réservées aux cyclistes
– Renforcer la sécurité des cyclistes dans le partage de la voirie qui exige des parcours clairement balisés et dissociés des zones piétonnes

 

La sécurité des piétons

Nous favoriserons les cheminements des piétons en consacrant une attention particulière à l’entretien et l’adaptation des trottoirs.
Les passages piétons seront protégés par une réduction de la vitesse et un éclairage adéquat. Des aménagements seront réalisés pour faciliter le déplacement des personnes âgées et des handicapés, en veillant, par exemple, à ce que des poubelles n’entravent pas abusivement leur déplacement.
Nous mettrons en valeur et améliorerons la signalisation de la ligne verte traversant Brest.
Sans oublier les sentiers côtiers.

Une attention particulière sera portée aux équipements sécurisant les personnes à mobilités réduites, mal voyantes ou mal entendantes.

 

Les transports en commun

Avec le tram, nous nous sommes fortement endettés. Nous n’avons pas les moyens de nous payer une 2ème ligne de tram avant longtemps. Cependant des systèmes de transports collectifs plus légers, comme les ‘busways », peuvent compléter harmonieusement le dispositif actuel.
Les Brestois doivent trouver un réseau de transport en commun adapté à leurs besoins quel que soit le quartier où ils vivent ou celui où ils se rendent. Ce n’est pas aux Brestois de s’adapter au réseau de transports publics, mais au service public de transport de s’adapter aux besoins des habitants en respectant les obligations de service public : égalité, continuité, adaptabilité.

Pour y parvenir :
 – Nous adapterons les lignes de bus afin d’assurer au mieux une desserte « de bout en bout » ( en réduisant le nombre de correspondances).
 – Nous replacerons le tram au service d’un réseau collectif de transports publics et non l’inverse.
 – Nous adapterons le réseau aux personnes à mobilité réduite.
 – Nous repenserons les plages horaires en concertation avec les acteurs et les usagers.
 – Nous moderniserons les abris bus en les adaptant aux conditions météorologiques locales et en installant des annonces vocales bilingues aux stations.

 

Logistique

La fonction logistique est essentielle pour la performance de l’économie de la pointe bretonne. L’ensemble des modes de transport sont mobilisables. Nous nous opposerons à toute surcharge comme l’écotaxe, alors que nous sommes pénalisés en temps, en distance et en coût.
Nous accompagnerons les professionnels dans les initiatives porteuses de performance.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

>> Page précédente
>> Sommaire
>> Page suivante