Qui a dit : « si on ne fait rien, en 2020, on est dans le mur » ?

  • François CUILLANDRE
  • Bernadette MALGORN
  • Les deux mais à des dates différentes

Bonne réponse : « les deux ». Mais évidemment pas aux mêmes dates !

  • Ce constat, le Rassemblement pour Brest l’a dressé dès 2013 et tout au long de la campagne des municipales de 2014. Nous l’avons exposé lors d’une conférence de presse, le 9 janvier 2014. Un dossier avait été remis aux journalistes.
  • Il aura fallu plus de trois ans au Maire de Brest pour partager notre constat que qu’il contestait jusqu’à présent, assimilant notre lucidité à du déclinisme ou du dénigrement. Encore y a-t-il été acculé par la fuite dans la presse et les réseaux sociaux de votre catalogue de restrictions budgétaires. À moins qu’il ne s’agisse d’un ballon d’essai : on agite l’épouvantail d’une rigueur drastique et tout adoucissement sera crédité à sa magnanimité.