Très cher téléphérique

TRES CHER TELEPHERIQUE

 

Un projet complexe

Difficile à mettre au point dont « tous les aspects, notamment techniques, ne sont pas définis » relève l’Autorité Environnementale le 30 décembre 2013.

 

Inopportun

Aujourd’hui le tramway dessert déjà le quartier des Capucins, relié en 6 mn ; les 675.000 passagers annuels annoncés relèvent de la plus grande fantaisie.

 

Mal étudié

« L’Autorité environnementale recommande de compléter l’étude d’impact afin de pouvoir compléter les impacts de l’ensemble du programme de travaux sur l’environnement. Il convient de noter par ailleurs que, ses avis n’étant pas conclusifs, il est abusif de qualifier l’avis qu’elle a rendu sur le projet de réalisation de la ZAC des Capucins, le 20 janvier 2011, de « favorable.» (page 13 de l’étude d’impact).

 

Très cher

Son prix est passé « officiellement » de 15 millions d’Euros (le 6 juillet 2012) à 16,5 millions d’Euros le 25 septembre 2012 et atteindre aujourd’hui, avant tout commencement de travaux 20 millions d’Euros… auxquels s’ajoutent les coûts de maintenance : 600.000 Euros par an déjà avoués. Ce sont les entreprises, déjà lourdement taxées, qui le financeront par le biais du versement transport… et des subventions qui restent hypothétiques.

 

« L’étude d’impact précise que la réalisation de la station « Siam-Centre Ville » va générer l’excavation de 8.000 m3 de terre (la partie enterrée correspond à une hauteur de 10m environ sous le niveau actuel de la voirie) qui seront utilisés dans la mesure du possible, sachant qu’une grande partie sera impropre à la réutilisation. » (Autorité environnementale).

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

>> Page précédente
>> Sommaire
>> Page suivante