Bernadette Malgorn

20161005_170140

Bernadette MALGORN, est fille d’un père brestois et d’une mère morlaisienne.

A sa sortie de l’ENA en 1975, elle intègre le corps préfectoral dont elle exercera tous les métiers.

Souhaitant s’impliquer dans la construction européenne, elle travaillera pendant trois ans à la Cour des Comptes des Communautés Européennes.

Elle aura plusieurs occasions d’exercer en Lorraine, où elle sera confrontée aux mutations industrielles.

Elle y rencontre Philippe Séguin et accompagnera son parcours tant au ministère des affaires sociales et de l’emploi qu’à l’Assemblée nationale dont il est élu Président en 1993 et où elle dirige son cabinet. Elle s’inscrit dans sa ligne politique du gaullisme social.

Première femme préfète de région, elle retrouve la Lorraine en 1996. Elle coordonne des dossiers de premier plan tels que le TGV Est.

En 2002, Bernadette MALGORN retrouve sa Bretagne en tant que préfète de la Région. Elle élabore le projet d’action stratégique de l’État en région (PASER) qui fixe les grandes priorités d’action pour la Bretagne. Elle coordonne le projet de TGV Bretagne Atlantique, œuvre en faveur de la reconquête de la qualité de l’eau et de la mise en valeur de la mer.

Elle mène également une politique de prévention des risques menaçant la région (risques naturels, maritimes, de santé publique et économiques). Elle accompagne les mutations du tissu industriel, particulièrement dans le domaine des télécommunications, de l’agroalimentaire et des industries de défense. Engagée en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, elle prend l’initiative d’un observatoire régional de la parité.

Secrétaire générale du ministère de l’Intérieur de 2006 à 2009, Bernadette MALGORN aura l’occasion, à ce poste, de participer à la commission du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale. Elle est particulièrement sensible aux enjeux d’une présence de l’activité de défense à Brest.

Depuis 2009, elle est magistrat financier.

Bernadette MALGORN a pris le temps, simultanément à l’exercice de ses fonctions, d’accomplir d’autres missions qui lui tiennent à cœur. Elle préside de 2004 à 2013 l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS) chargée d’évaluer la politique de la ville dans les quartiers: elle rend en 2013 un rapport d’évaluation de 10 ans de rénovation urbaine. Elle siège également au Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) et au Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS).

Bretonne et implantée à Brest depuis plusieurs années, Bernadette MALGORN conduit aux élections régionales de 2010 la liste de la droite et du centre, et préside le groupe d’opposition rassemblant 19 élus.

Membre de la Commission permanente, membre du Conseil portuaire de Brest et du Syndicat mixte Brest-Iroise, et vice-présidente de l’Etablissement public foncier de Bretagne, Bernadette MALGORN œuvre pour le désenclavement de l’Ouest breton, condition indispensable au développement économique et au rééquilibrage démographique de la pointe finistérienne. A ce titre, elle s’est fortement impliquée dans les projets de développement du Port de Brest et de la mise de Brest et Quimper à trois heures effectives de Paris.

 

L’actualité de Bernadette Malgorn

  • Le Rassemblement pour Brest à la rencontre des Grandes Ecoles et des étudiants brestois

    Rendez-vous incontournable pour les jeunes dans leur futur cursus d’enseignement supérieur, la cinquième édition  du salon  Studyrama,  dédié aux Grandes Ecoles s’est tenue  à l’Atelier, le 8 décembre 2017 . Bernadette MALGORN, présidente du Rassemblement pour Brest, et Véronique BOURBIGOT, accompagnées de jeunes sympathisants,  s’y sont rendues, afin  de soutenir l’opération qui permet aux jeunes […]

  • Strasbourg endeuillée, émotion et solidarité

     L’acte odieux commis au marché de Noël de Strasbourg par un individu radicalisé fiché « S », a entraîné le décès de trois de nos compatriotes et fait de nombreux blessés. Nos pensées vont tout d’abord à nos compatriotes fauchés en ce mois de Noël, à leurs familles, aux blessés, à tous ceux qui resteront traumatisés par […]

  • Affaire Masson : « François Cuillandre trahit sa parole »

    Retrouver ici l’article paru dans l’édition du Télégramme de Brest du 11 décembre 2018.

  • Le Rassemblement pour Brest en visite au marché de Noël

    Les élues de Rassemblement pour Brest, Bernadette MALGORN, présidente, accompagnée de Véronique BOURBIGOT et Claudine PERON , ont déambulé au milieu des chalets du Marché de Noël, place de la Liberté, qui constitue traditionnellement un moment fort de la vie de notre ville. Plusieurs sympathisants les ont rejointes pour aller ensuite déguster le traditionnel vin chaud […]

  • Cérémonie du souvenir des sous-mariniers disparus

    Répondant à l’invitation de l’amicale Agasm Minerve  et de son président Jean-Louis COUE,  Bernadette MALGORN, présidente du Rassemblement pour Brest et Véronique BOURBIGOT, conseillère municipale et départementale,   accompagnées notamment de Gaëlle MONOT, participaient ce samedi 8 décembre à la cérémonie de recueillement à la mémoire des sous-mariniers disparus. La cérémonie s’est déroulée au pied […]

  • Démocratie locale version Cuillandre : l’opacité continue

    Lors de sa conférence de presse du 26 novembre dernier sur l’affaire Masson, M. Cuillandre s’était engagé devant la presse,  à convoquer un conseil municipal extraordinaire, les jours suivants. Voulant croire qu’une telle annonce publique valait  promesse, nous avons  attendu cette convocation. La réalité est autre puisqu’il n’y aura pas de conseil extraordinaire mais un […]

  • Boulevard Jean Moulin-Square Bazeilles : massacre à la tronçonneuse.

    Brest Métropole procède actuellement  à des travaux dans le square Bazeilles, pour un montant de 350.000 euros, projet dont les élus de l’opposition n’ont pas eu à connaitre en dépit de leur impact  symbolique sur le paysage du centre-ville de Brest. Si l’on peut  souscrire à la une mise en valeur des espaces historiques de […]

  • Le Rassemblement pour Brest soutient les talents des quartiers

    Dans le cadre de l’action «  nos quartiers ont du talent »,  des « rencontres pour l’emploi » étaient organisées à Bellevue via différents stands répartis dans « la Baraque », la patinoire « Rinkla » et en mairie annexe. Bernadette MALGORN, présidente du Rassemblement pour Brest, y était présente en compagnie de Véronique BOURBIGOT, conseillère municipale et départementale et Jean AUTRET, […]

  • Aider le commerce du centre-ville pour les fêtes : le Rassemblement pour Brest veut la gratuité du stationnement

    Les  élus du Rassemblement pour Brest viennent d’écrire au maire de Brest pour lui demander de mettre en place la gratuité du stationnement  dès ce week-end et jusqu’à la fin du mois de décembre, les après-midis. Cette mesure vise à soutenir le commerce du centre-ville de Brest qui souffre actuellement de la crise sociale. Dans […]

  • HOMMAGE AUX MORTS POUR LA FRANCE EN ALGÉRIE

    Bernadette MALGORN, présidente du Rassemblement pour Brest et Claudine PERON,  étaient présentes à la cérémonie d’hommage aux morts pour la France en Algérie, qui s’est tenue le 5 décembre sous l’autorité du sous-préfet, en la place d’armes du général Leclerc à Brest. Les élues ont salué Messieurs THYSSEN et ROBY, représentants de l’Union nationale des […]