Elections municipales de 2014

Brest: triple décrochage !

Jeudi 24 janvier Bruno Sifantus de l’équipe de campagne de Bernadette Malgorn a présenté à la presse une première analyse de la gestion municipale de Brest et de BMO :
– essentiellement opaques, car il est difficile d’avoir une vision globale des engagements de la collectivité, réparties dans les budgets mais aussi dans une multitude de structures satellites;
– des investissements de prestige critiquables au regard de nos ressources et du déclin économique de l’agglomération
– des projets de ZAC ( zones d’aménagement concerté ) trop nombreux au regard du dépeuplement de l’agglomération et de l’abandon du coeur de la cité

Priorité sera donnée aux investissements de proximité
comme la rénovation de locaux associatifs et sportifs

Article du télégramme de Brest à ce sujet:
economie_telegramme-3

Ce qu’en a dit Ouest France:
OF conf presse 24 janvier