Bernadette MalgornClaudine PéronL'actualité du groupeVéronique Bourbigot

Le Rassemblement pour Brest visite le Centre de déminage à Brest

Poursuivant un cycle de visites thématiques, Arkéa, Centre de maintenance du tramway, Maison d’arrêt, mémorial du Fort Montbarey, une importante représentation de Rassemblement pour Brest s’est rendue au Centre de déminage de Brest, situé en zone de Kergaradec, où elle  a été accueillie par le commandant Pierre-Nicolas DOUAY  et son équipe qui se sont consacrés à leurs hôtes pendant trois heures passionnantes.

Bernadette MALGORNVéronique BOURBIGOT, Claudine PERON, accompagnées d’une vingtaine de sympathisants de Rassemblement pour Brest ont d’abord entendu un propos très clair, agrémenté d’illustrations pertinentes du Chef de service, qui leur a décrit toutes les missions du service de déminage.

On retiendra la neutralisation d’engins militaires de toutes sortes, depuis la grenade à l’arme chimique. Mais aussi les interventions pour neutralisation d’engins explosifs improvisés, l’assistance aux voyages officiels, l’entraînement à l’intervention en cas de tuerie de masse, aux côtés des forces spécialisées RAID ou GIGN. Le Centre de déminage de Brest a compétence sur le Finistère, les Côtes d’Armor et le Morbihan, Il a réalisé en 2017 62 missions de neutralisation, procédé au ramassage et à la destruction de 6270 tonnes d’engins explosifs, a escorté 25 voyages officiels.

 Les collaborateurs de Pierre-Nicolas DOUAY ont ensuite fait visiter au groupe un site exceptionnel, à la découverte de toutes sortes de matériels et de techniques pour la neutralisation d’engins explosifs. Avec plusieurs démonstrations captivantes dont celle du robot destructeur d’objets suspects dont tous garderont le souvenir.

Tous les Brestois connaissent le service de déminage de Brest, qui intervient  régulièrement sur nombre de chantiers de terrassement où il est fréquent de découvrir une bombe non explosée qu’il faut désamorcer. Et qui de plus en plus souvent aussi, est sollicité dans un contexte terroriste, pour neutraliser quelque objet suspect abandonné sur l’espace public.

Il faut rendre hommage à ces professionnels à l’expertise et au sang-froid sans pareil. un grand merci au Commandant DOUAY et à ses collaborateurs pour le temps qu’ils ont consacré à notre Groupe en explications claires et rassurantes dans un domaine hautement sensible. Et qui œuvrent au service de la sécurité de tous les Brestois.