Bernadette MalgornBrigitte HuBruno SifantusClaudine PéronPrises de positionRémi HervéSécuritéVéronique BourbigotVu dans la presse

Brestois, pour votre sécurité, un projet, une volonté

Sillage n°223 – octobre 2019 – Tribune des élus Rassemblement pour Brest

Brestois, pour votre sécurité, un projet, une volonté

A Brest la rentrée a été marquée par une recrudescence de l’insécurité. Les fusillades à Kérourien ont inquiété les habitants. Beaucoup de mamans gardaient leurs enfants à la maison malgré le beau temps et les activités.

L’intrusion au lycée Dupuy-de-Lôme avec battes de baseball et marteaux atteint toute la communauté éducative. On ne compte plus les incendies de voitures à St Marc-Bellevue-Kerbonne-Lanrédec-Centre, comme les agressions sur la voie publique.

La police nationale agit avec efficacité et réactivité. Mais les réponses de la municipalité ne sont pas à la hauteur. Le Code général des collectivités territoriales et le Code de la sécurité intérieure confient au maire des responsabilités pour protéger la population et prévenir la délinquance. A Brest le maire édulcore la situation et esquive ses responsabilités.

Nos projets sont prêts !

Dès 2014, nous réclamions et réclamons toujours, des mesures efficaces qui ont fait leurs preuves dans les grandes villes. Exemples :

  • A l’Etat la création d’une zone de sécurité prioritaire et la création d’une Brigade anti-criminalité (BAC) de Jour.
  • A la municipalité la création d’une police municipale et le déploiement d’une vidéoprotection. Ce sont des moyens d’action supplémentaires dans un dispositif plus large, allant de la prévention à la sanction, en passant par la médiation et la dissuasion.

Nous avons travaillé avec des professionnels et des citoyens pour préparer un projet global pour la sécurité à Brest. Nos projets sont prêts. Nous avons la volonté de les faire aboutir.

 

Bernadette Malgorn

Rémi Hervé Bruno Sifantus Brigitte Hû

Véronique Bourbigot Claudine Péron

Sillage n°223 – octobre 2019 Tribune des élus Rassemblement pour Brest